Depuis le 28 mars, six chercheurs de la NASA (trois hommes et trois femmes) sont isolés dans le simulateur HI-SEAS sur le volcan Mauna Lua à Hawaii. Pendant quatre mois, ils seront confinés dans le dôme de 93 mètres carrés.  Ils auront droit à une douche de huit minutes par semaine et devront enfiler une combinaison spatiale chaque fois qu’ils voudront sortir. Il s’agit de la deuxième mission HI-SEAS. La première tournait autour des défis l’alimentaire des futurs colons sur Mars. Celle-ci se concentrera sur les effets psychologiques de la vie en confinement. La mission vers Mars est prévue pour 2030.

 

Vous aimerez aussi

Commentaires