Le gardien de sécurité de l’hôpital abandonné de Clayton en Angleterre a eu toute une surprise le 11 janvier 2014. Une petite foule de 200 jeunes amateurs de sensations fortes se sont présentés à l’établissement dans le but d’y entrer et de vérifier si les lieux étaient bel et bien hantés, une rumeur qui semble avoir pris naissance sur les réseaux sociaux et qui s’est répandue comme une traînée de poudre. L’homme a fait appel à la police pour disperser la foule. L’inspecteur Richard Clare a confirmé que les lieux étaient effectivement dangereux, non pas en raison des fantômes, mais parce qu’ils tombent en ruine.
 

Vous aimerez aussi

Commentaires