Parce qu'ils les jugeaient trop nombreux, les autorités australiennes ont déclaré avoir tué près de 700 koalas dans le sud-est du pays. Si l’acte peut sembler cruel, selon le ministre de l'Environnement de l'État de Victoria, Lisa Neville, la mesure aurait été prise afin d’éviter aux koalas de mourir de faim. Les cadavres de koalas semblaient en effet envahir la côte au point où l'endroit "sentait la mort", d’après les habitants de Cape Otway.

C’est ainsi que 686 marsupiaux ont été euthanasiés, au grand désarroi des défenseurs des animaux. Pour l'Australian Koala Foundation, qui dénombre moins de 100 000 individus, le gouvernement aurait mal géré la situation. D’après différentes associations, ceux-ci auraient dû être délocalisés, mais la mesure aurait été trop coûteuse.

Vous aimerez aussi

Commentaires