Des scientifiques tentent d’expliquer comment l’adolescent californien qui s’est caché dans le train d’atterrissage d’un avion en direction d’Hawaii a pu survivre. Rappelons que le garçon de 16 a survécu à plus de 5 heures et demie de vol, à une altitude de 11 600 mètres et à des températures frôlant les -60 degrés Celcius. Il aurait perdu connaissance peu de temps après de décollage et ne se serait réveillé qu’une heure après l’atterrissage.  

Une des hypothèses avancées est que l’adolescent serait entré dans un état de biostase ou d’animation suspendue. C’est un état proche de l’hibernation pendant lequel les fonctions vitales sont temporairement ralenties, voire suspendues. Dans cet état, le corps requiert très peu d’oxygène et d’énergie.  Pour le moment, les tests confirment que l’adolescent n’a subi aucun dommage cérébral ou cardiaque. Et les intervenants sont unanimes : le garçon a été incroyablement chanceux.

 

Vous aimerez aussi

Commentaires