Tous, ou presque, souhaitent déguster un bon café où qu'ils soient. Mais il était impossible, jusqu'à tout récemment, d'en déguster dans l'espace, faute de machine à café adaptée aux conditions d'apesanteur. Mais cette époque est maintenant révolue… depuis le 24 novembre 2014.

L'initiative provient de la toute première astronaute italienne, Samantha Cristoforetti, qui rêvait, évidemment, de déguster un bon espresso lors de sa mission dans l'espace. Elle a donc obtenu que deux sociétés : Argotec, une société d'ingénierie italienne spécialisée dans la conception de systèmes aéronautiques et Lavazza, une marque de café italien, travaillent de concert pour créer une machine qui pourrait fonctionner loin de l'atmosphère terrestre.

Et ce ne fut pas une mince tâche. Outre les règles de sécurité ultra strictes nécessaires au sein de la Station spatiale internationale, les ingénieurs ont dû composer avec des principes de physique et de mécanique des fluides très différents, en raison de l'apesanteur.

Mais ils ont réussi! Samantha Cristoforetti fut non seulement la première Italienne à aller dans l'espace, mais aussi la première femme à déguster un bon espresso sur une orbite qui varie entre 330 et 420 kilomètres au-dessus de la surface du globe. 

Vous aimerez aussi

Commentaires