Les animaux exotiques attirent les foules, c’est connu! Et il est parfois difficile de s’en procurer, compte tenu de leur rareté ou de leur habileté à se dissimuler aux yeux des chasseurs. À Winnipeg, les gestionnaires du zoo devront remplacer un tigre, tué par un de ses congénères à la fin septembre.

La scène s’est déroulée au Assiniboine Park Zoo de Winnipeg. Sous les yeux du public, Baikal a poussé une porte de son enclos pour s’introduire dans celui des félins nouveaux venus et s’attaquer à Vasili, un jeune tigre de Sibérie de deux ans.  

Au début, les spectateurs ont cru qu’il s’agissait d’un jeu entre les deux tigres. Mais lorsque les gardiens ont tenté d’intervenir en frappant la grille avec leurs pelles, ils ont compris qu’il s’agissait d’une véritable agression.

Il aura fallu utiliser de l’eau, puis un extincteur, pour calmer l’ardeur des félins. Lorsque Vasili lâché sa proie, il était trop tard. Baikal agonisait, sous les yeux horrifiés des spectateurs.

Une mère de famille, accompagnée de ses enfants âgés respectivement de 2 et 3 ans, craint que cette agression ait un impact sur son aînée. La fillette a été témoin de l’attaque en entier. Et elle en fut très secouée. De plus, l’état de la victime, ensanglantée, ne laissait aucun doute sur l’issue de cette bataille entre les deux félins.

Le zoo d'Assiniboine a fait les manchettes cet été, quand une meute de loups gris a réussi à creuser un tunnel vers l'enclos des ours polaires.

Dans cette vidéo, on voit les deux trigres jouer avant l'attaque fatale.

 

 

 

Vous aimerez aussi

Commentaires