Certains bébés seraient-ils programmés pour naître prématurément? C’est ce qu’on peut conclure à la lumière d’une recherche indiquant que certains bébés sont prédisposés génétiquement à naître avant leur temps.

Dans le cadre de cette étude, des scientifiques ont analysé l'ADN de près de 2 000 nourrissons et de leurs mères. Ils ont remarqué que des sections de gènes de certains enfants pouvaient se retrouver en double, ou encore, manquer à l’appel. Ces derniers auraient entre 2 et 11 fois plus de risques de naître prématurément, étant notamment plus sensibles aux infections. Ces résultats contribuent ainsi à expliquer des cas de naissances précoces dont les causes n’avaient pu être identifiées auparavant et l’insuccès de certains traitements pour prévenir les accouchements prématurés.

Ces conclusions pourraient également aider les chercheurs à mettre au point un test permettant d’éviter certains accouchements prématurés.

Vous aimerez aussi

Commentaires