Des habitants de la Floride se sont portés à la défense de Pancho : un crocodile de 150 kilos menacé par les autorités. En vain!

Habitués à côtoyer ce crocodile de bonne taille qui vivait dans un canal de Gables by de Sea, près de Miami, les habitants ont tout tenté pour empêcher les autorités d’attraper et d’abattre l’imposant animal. Outre les battues organisées, les riverains de ce canal ont utilisé tous les moyens possibles pour éloigner ce représentant de la famille des crocodilidés pour qu’il ait la vie sauve.

Cette chasse au crocodile avait débuté quelques jours plus tôt après qu’un couple, en état d’ébriété, eut sauté dans le canal à 2 h du matin, histoire de dégriser. Or, le couple a été mordu par un crocodile, vraisemblablement Pancho, qui défendait son territoire.

Ce geste a provoqué une chasse au croco qui s’est soldée par la mort de la bête.

Or, les habitants aimaient l’animal. « C’était son environnement avant d’être le nôtre. Il a le droit d’être là, il est protégé et des gens qui sautent dans un canal à 2 h du matin risquent non seulement d’être attaqués par des crocodiles, mais aussi par un barracuda ou un requin-taureau »,  a expliqué un des résidents du secteur.

C’était la première fois qu’une attaque du genre était répertoriée dans ce secteur. La Floride compte quelque 2000 crocodiles qui, affirme-t-on, sont moins agressifs que les 1,3 million d’alligators qui vivent dans cet État américain.

Vous aimerez aussi

Commentaires