Le rêve du docteur Frankenstein pourrait bientôt devenir réalité : avoir le corps d’un autre sera possible d’après le neurochirurgien Sergio Canavero. Le docteur italien avance que d’ici 2017, il devrait être en mesure de greffer un corps complet à une tête. Si l’idée peut sembler saugrenue, il s’agit bien de travaux sérieux, publiés dans la revue scientifique New Scientist.

Le docteur explique que si l’on peut reconnecter les vaisseaux sanguins, les fibres musculaires et les nerfs de différentes parties du corps, la tête et le corps d'un autre peuvent en faire autant. En résumé, le procédé consisterait à effectuer des scissions bien précises, à congeler le corps du « donneur », ainsi que la tête du « receveur » pour finalement connecter les deux moelles épinières à l’aide de polyéthylène glycol. Le patient devra cependant être maintenu dans un coma artificiel pendant quelques semaines, tandis des électrodes stimuleront la fusion des deux moelles. Le patient devrait, après une réadaptation d’un an environ, retrouver une motricité suffisante pour marcher et parler.

greffe tête docteur canavero neurochirurgien

Pour Canavero, la procédure intéressera notamment les personnes paralysées, souffrant de dysfonctionnements neuromusculaires, ou encore atteintes de maladies dégénératives graves. Si le projet ne suscite pas que l’incrédulité, mais soulève aussi plusieurs questions éthiques, Canavero avance qu’il aurait déjà quelques candidats.

Vous aimerez aussi

Commentaires