Le typhon Haiyan qui a dévasté les Philippines le 7 novembre pourrait bien être l’un des plus puissants jamais observé. On rapporte qu’au plus fort du cyclone, les vents soufflaient de manière soutenue à 378 km/h et ont atteint des pointes de 440 km/h. Le bilan des morts ne cesse de s’alourdir. Pour le moment, on estime à 10 000 le nombre de victimes dans la seule ville de Tacloban où près de 98 % des habitations et édifices ont été endommagés ou détruits. 
 
Les cyclones tropicaux sont appelés typhons en Asie de l’Est et ouragan dans l’Atlantique Nord. Des scientifiques estiment que l’énergie libérée par un cyclone est équivalente à 10 fois la bombe d’Hiroshima. 
 
Dévastation typhon Haiyan
©Erik de Castro/Reuter
 

Vous aimerez aussi

Commentaires