Qu'advient-il de notre esprit lorsque l’on meurt et après la mort? Une équipe de scientifiques s’est penchée sur la question, en menant la plus grande étude jamais menée sur l’expérience de la mort. Les chercheurs de l'Université de Southampton, dirigée par Sam Parnia, ont observé sur quatre ans, les processus cognitifs de 2060 patients au sortir d'un arrêt cardiaque. L’objectif: observer et valider les expériences des survivants en matière de conscience après un décès clinique.

Près d’un patient sur deux assurait avoir eu une "conscience étrange" de ce qui lui arrivait après l'arrêt cardiaque, et ce, pendant environ trois minutes. 46 % témoignaient quant à eux d'un "sentiment de peur", 9 % d’une "expérience de mort imminente" et 2 % ont carrément affirmé être "pleinement conscients".

Près de 46% des patients ont également rapporté avoir des "flashs" de mémoire ou la sensation de déjà-vu; en lien avec la peur, la nature, la lumière vive, la violence et la famille.

 

mort imminente

 

Cette étude fournit donc des résultats indiquant que la conscience semble perdurer trois minutes après la mort, même si le cerveau s'arrête généralement dans les 20 à 30 secondes après que le cœur se soit arrêté. La recherche marque ainsi une nouvelle étape dans le monde de la science, jusqu’ici plutôt incrédule face à ces questions. Ce “paradoxe médical” reste bien sûr à être corroboré, à l’aide d’autres expériences.

“De toute évidence, l'expérience entourant la mort mérite d’autres véritables enquêtes sans préjudice", a déclaré Sam Parnia. Selon lui, la littérature scientifique devrait en effet prendre le sujet plus au sérieux. Les résultats de cette recherche ont été publiés récemment dans la revue traitant de réanimation médicale, Resuscitation.

 

Pour consulter l'étude: http://www.resuscitationjournal.com/article/S0300-9572(14)00739-4/abstract

 

Vous aimerez aussi

Commentaires