Neil McArdle de Liverpool en Angleterre a reçu une sentence d’un an de prison pour avoir déclenché une fausse alerte à la bombe le jour de son mariage en avril 2013. La raison? Pris de panique en se rendant compte qu’il avait oublié de louer la salle pour ses noces, et ne voulant pas décevoir sa future épouse, McArdle a choisi de compliquer les choses encore davantage. Il a couru à la cabine téléphonique la plus proche pour appeler les secours et annoncer qu’une bombe allait bientôt exploser dans l’immeuble où auraient dû se tenir le mariage et la réception. Les lieux ont donc été évacués. Mais ce stratagème n’a pas réussi à sauver l’honneur de McAdle: les autorités ont vite retracé la source de l’appel anonyme et le futur époux a dû passer aux aveux. 

Vous aimerez aussi

Commentaires