Pour concocter une bonne recette, il faut des bons ingrédients dont les saveurs se marient parfaitement, un dosage équilibré et un zeste d’audace. Alors, le magazine Bon Appétit a confié cette tâche à… un ordinateur de haute performance.

Watson, le nom du nouveau chef, a été  « embauché » par la publication pour créer des plats gastronomiques parfaits. En fait, l’application — on n’arrête pas le progrès — a pour but de « se servir des capacités cognitives avancées de Watson pour créer des nouvelles recettes et des combinaisons gastronomiques jamais inventées », assure IBM dans un communiqué.

Toujours au stade des essais, l’application concoctée par Watson a déjà quelques succès culinaires à son actif. On lui doit notamment des travers de porc au fenouil avec sauce barbecue pomme-moutarde, et une salade maïs grillé, nectarine parfumée au chili, coriandre, basilic et cumin.

Et les desserts, qui nécessitent des combinaisons parfaites, ne sont pas en reste. Imaginez déguster un crumble au zeste de citron, à la crème aigre et à la marjolaine. Quoi? Crème aigre et marjolaine! Les goûteurs se sont léché les babines.

L’infatigable Watson a d’autres talents… Il est déjà utilisé pour dénicher de nouveaux moyens pour lutter contre le cancer et a déjà joué, avec succès, au jeu télévisé Jeopardy. Mieux encore, il sait parfaitement doser les ingrédients.

Vous aimerez aussi

Commentaires