Ce petit coléoptère de 2,5 cm possède une arme redoutable. Lorsqu’il se sent menacé, il projette bruyamment un liquide corrosif en ébullition. Son abdomen referme un réservoir d’hydroquinone et un autre de peroxyde d’hydrogène.  Dans les situations de défense, les deux substances se mélangent dans un 3e réservoir ce qui déclenche une réaction chimique.  En une fraction de seconde, l’énergie produite fait monter la température au point d’ébullition et crée la pression nécessaire pour l’expulsion explosive du liquide.  L’attaque est souvent mortelle pour les insectes visés et douloureuse pour l’humain.
 

Vous aimerez aussi

Commentaires