Vous avez fait tatoué le nom de votre petit, de votre petit(e) ami(e) et vous regrettez votre geste? Vous n'êtes pas le (la) seul(e). Chez nos voisins du sud, 1 personne tatouée sur 7 souhaite faire disparaître cette marque sur la peau.

Oui, le détatouage est à la mode. Et, aux États-Unis, le laser demeure la méthode la plus utilisée… et la plus efficace. Certains souhaitent ainsi faire disparaître le nom ou le symbole d'une personne qui, jadis, était significative. D'autres finissent par regretter un tatouage effectué sur un coup de tête ou lors d'une virée bien arrosée.

 

Voyez notre top des pires tatouages

 

Mais si la méthode existe, elle n'est pas sans effort pour la personne tatouée. Selon une série d'articles publiés récemment dans les médias américains, il faut entre 10 et 15 séances pour faire disparaître ce symbole, ce dessin, que vous ne souhaitez plus voir. La méthode au laser permet de fractionner l'encre qui est ensuite absorbée par la peau.

Il vous en coûtera pratiquement 10 fois le coût du tatouage proprement dit. Ajoutez à cela quelques douleurs et de légères brûlures. Le jeu en vaut-il la chandelle?

 

 

Il existe d'autres méthodes pour se débarrasser de ce souvenir qui devient de plus en plus lourd avec le temps. Parmi elles, un liquide appliqué sur la peau affecte l'intégrité de cellules qui libèrent le pigment du tatouage. Il se forme alors une croûte qui disparaît après deux ou trois semaines. Il faudra de six à 12 mois pour que la peau retrouve sa couleur naturelle.

D'autres utilisent le trempage à l'eau de mer, le bistouri électrique, la cryothérapie, la salabrasion ou l'acide trichloracétique.

Mais toutes ces méthodes sont onéreuses et, parfois désagréables. Il est peut-être préférable d'y penser avant de se faire tatouer le nom ou le visage d'une personne, sauf s'il s'agit de votre enfant ou d'une véritable œuvre d'art.

 

Vous aimerez aussi

Commentaires