Les lieux abandonnés sont de véritables fantômes d’une autre époque. Entre la désolation et une ambiance parfois apocalyptique, ces endroits désertés par les humains semblent receler de mystères. Voici un top 10 de fascinants lieux abandonnés dans le monde.

La ville de Pripiat

lieux abandonnés

La ville ukrainienne de Pripiat est une ville abandonnée depuis près de 30 ans. Située à seulement 3 kilomètres de l’ancienne centrale nucléaire de Tchernobyl, Pripiat fait partie de la zone d’exclusion, où le niveau de radioactivité est hors-norme.

L'asile Willard

lieux abandonnés

Abandonné depuis sa fermeture en 1995, l’asile de Willard dans l’état de New York, tombe depuis en décrépitude. Il est étonnant de penser que ce bâtiment, construit en 1866, a déjà accueilli près de 50 000 patients…

Disney’s Discovery Island

lieux abandonnés

Ce parc zoologique de Disney, situé sur une petite île sur le lac Bay, en Floride, ferma ses portes en 1999. Les raisons de sa fermeture sont nébuleuses; certains spéculent qu’une bactérie dans les eaux du lac en aurait été la cause. Quoi qu’il en soit, la nature y reprend tranquillement ses droits.

L’île d’Hashima

lieux abandonnés

Située au large de Nagasaki, cette petite île japonaise accueillait autrefois une mine de charbon. Bien qu’elle ait été abandonnée en 1974, les nombreux immeubles et installations de la ville y sont toujours présents, bien qu’en piètres états. 

City Hall Station 

lieux abandonnés

Servant d’espace de démonstration pour l’ouverture de la première ligne souterraine, cette station présente un travail architectural particulièrement soigné. Inaugurée en 1904, la station ferma ses portes en 1945. Quoique les trains y passent sans s'y arrêter, le magnifique endroit demeure inaccessible au public.

Les Forts Maunsell

lieux abandonnés

Ces étranges structures sont d’anciens forts militaires datant de la Seconde Guerre mondiale. Situés au large des côtes de l’Angleterre, ceux-ci servaient de défense anti-aérienne contre l’aviation allemande. Ces installations furent abandonnées par l’armée après la guerre.

Le Michigan Central Station

lieux abandonnés

lieux abandonnés
Cette ancienne gare de la ville de Détroit a desservi les voyageurs de 1913 à 1988. Bien que plusieurs plans de restauration de l’édifice aient été proposés, aucun n’aboutit.

Dreamland

lieux abandonnés

lieux abandonnés
Ce parc d’attraction, situé près de la ville japonaise de Nara au Japon, fut construit en 1961. Malheureusement, le manque de visiteurs mena à sa fermeture en 2006 et laissa ce parc d’attraction fantôme derrière.
 

North Brother Island

lieux abandonnés
Cette île de l’East River, dans l’état de New York, hébergeait autrefois l’hôpital Riverside. Fondé dans les années 1850, celui-ci servait initialement de lieu de quarantaine pour les patients à risques infectieux. C’est finalement vers 1960, quand l’hôpital ferma définitivement ses portes, que l’île fut abandonnée. Aujourd’hui, North Brother Island est un sanctuaire pour oiseaux.

Bodie

lieux abandonnés
La ville fantôme de Bodie, en Californie, est une ancienne ville minière datant de la fin du 19e siècle. La fermeture des mines avoisinantes entraîna l’exode de la majorité de sa population. Bodie est donc entièrement inhabitée depuis les années 1940. En 1961 on la désigna comme site historique national.

Vous aimerez aussi

Commentaires