Une étude de l’Université d’Harvard révèle que les gauchers gagneraient moins bien leur vie que les droitiers. Selon l’économiste Joshua Goodman, qui a dirigé l’étude, cet écart de rémunération s’expliquerait par des différences cognitives, comportementales et émotionnelles.

En se basant sur des données américaines et anglaises, les chercheurs ont constaté que les gauchers touchent annuellement de 10 à 12% de moins que les droitiers et que cet écart est d’autant plus grand chez les femmes. En effet, tandis que les hommes gauchers gagnent en moyenne 2 500 dollars de moins que les droitiers, les gauchères, elles, gagneraient 3 400 dollars de moins que les droitières. 

Selon les observations de Goodman, les gauchers auraient tendance à être plus faible cognitivement et auraient plus de chance d’avoir des handicaps d'apprentissage, ce qui mèneraient ceux-ci à opter davantage pour des métiers nécessitant moins de diplômes universitaires. 

Si ces conclusions contredisent certaines croyances selon lesquelles les gauchers sont plus susceptibles d’avoir un QI supérieur à 131 que les droitiers, il faudra sans doute une autre étude pour infirmer ou confirmer ces nouvelles conclusions. D'ici là, on se souvient de célèbres gauchers, Leonardo Da Vinci, Albert Einstein, Napoleon Bonaparte, Winston Churchill et Barack Obama

 

barack obama gaucher célèbre

Vous aimerez aussi

Commentaires