Non, ils n’ont pas été mordus par un lycanthrope et ils ne se transforment pas à la pleine lune. Les frères Ramos Gomez (photo à la une) souffrent d’hypertrichose généralisée, aussi appelée syndrome du loup-garou. Il s’agit d’un dérèglement hormonal qui se manifeste par une pilosité abondante et envahissante. Autant les hommes que les femmes peuvent en souffrir. 
 
loup-garou Supatra Sasuphan
Supatra Sasuphan, 13 ans, Thaïlande
 
Heureusement, cette anomalie est rare, mais les gens qui en souffrent ont une allure si spectaculaire qu’on peut facilement imaginer que le syndrome ait donné naissance au mythe du loup-garou. Il n’existe pas de traitement qui enraye complètement le problème. Des traitements hormonaux peuvent atténuer la pilosité. Le laser, quoique coûteux, peut s’avérer une bénédiction pour les victimes.
 
loup-garous avant après
Manjura Budhathoki, 14 ans, Inde, avant et après son traitement au laser.
 
 
***VIDÉO :  L'émission Mon horrible histoire a consacré un épisode complet au syndrome du loup-garou - L'enfant derrière le loup
 
 
 

Vous aimerez aussi

Commentaires