Parfois symboliques, parfois artistiques; les graffitis sont omniprésents dans notre société. Mais, aux États-Unis, les autorités sont à la recherche d'une artiste qui privilégie les parcs nationaux comme toile de fond.

Selon la presse américaine, l'artiste serait Casey Nocket. Elle aurait d'ailleurs publié plusieurs photos de ses œuvres sur son compte Instagram en affirmant que « c'est de l'art, pas du vandalisme, je suis une artiste ». Son compte a été fermé depuis.

L'artiste ou la vandale, faites votre choix, est fort active. Toujours selon plusieurs médias, elle aurait, à ce jour, laissé sa marque dans une dizaine de parcs, notamment dans les Rocheuses et la Vallée de la mort. Au parc Yosemite, elle aurait« défiguré certains sites » parmi les plus beaux au pays, estime-t-on.

graffiti parc Yosemite

Il n'en fallait pas plus pour que l'opinion publique s'enflamme. Au moment d'écrire ces lignes, plus de 10 000 personnes avaient signé une pétition en ligne sur la page « We, the people » du gouvernement américain. Les signataires réclament que les autorités poursuivent l'artiste avec « les charges d'accusations les plus sérieuses possible pour ces infractions ».

Art ou vandalisme, à vous de juger!

Vous aimerez aussi

Commentaires