En général, les cercueils sont tous de la même grandeur. Mais que se passe-t-il si une personne est trop grande pour l’espace disponible. La famille doit trouver un cercueil plus grand, ou…

Mise au jour récemment, l’histoire remonte quand même à 2011. Un employé d’une entreprise de pompes funèbres d’Afrique du Sud s’est retrouvé avec un client trop grand pour le cercueil choisi. Que faire? Il a eu beau tenter de plier les jambes du « client ». Ce dernier était encore trop grand.

L’employé aux prises avec ce cadavre « récalcitrant » a contacté sa patronne pour qu’elle trouve une solution. La réponse est venue rapidement : « Sciez-lui les jambes !»

Perplexe, il a obéi à cet ordre peu commun. « Depuis, j’ai de la difficulté à dormir, a raconté Siphamandla Diasi aux autorités, trois ans plus tard. Dans ma tête, j’entends toujours le son de la scie qui découpe le cadavre ».

Ses aveux effectués, les policiers ont obtenu les autorisations nécessaires pour exhumer le cadavre. Et ils ont constaté que l’employé disait vrai. Les jambes de l’homme de 33 ans, décédé de cause naturelle, avaient bel et bien été raccourcies.

La propriétaire de l’entreprise a été accusée de mutilation de cadavre. L’employé, lui, devra vivre avec ses remords.

Vous aimerez aussi

Commentaires