Pour la deuxième fois en une semaine, un régalec, un énorme poisson aux allures de serpent de mer, s’est échoué sur la côte californienne. Le poisson retrouvé mesurait 5,5, mètres, alors que celui qui s’est échoué 3 jours après mesurait près de 4 mètres. Les régalecs sont rarement vus près des côtes et vivent habituellement en eau profonde. On estime qu’ils peuvent atteindre 15 mètres. Cette découverte ne permet par contre pas d’apporter une explication aux diverses théories entourant le «monstre» du Loch Ness, puisque les régalecs vivent en eaux salées alors que le célèbre lac est rempli d’eau douce.
 

Vous aimerez aussi

Commentaires