Un homme paralysé depuis 2010, retrouve l’usage de ses jambes grâce à son nez. Darek Fidyka, un polonais paralysé des membres inférieurs après une attaque au couteau, marche à nouveau après avoir eu des cellules de son nez transplantées dans sa moelle épinière. L’opération menée par des chirurgiens polonais en collaboration avec des scientifiques britanniques, constitue une première pour la médecine régénérative.

Les chirurgiens ont utilisé des cellules nerveuses du nez du patient pour reconstituer d’autres tissus. Les cellules olfactives engainantes du patient, transplantées sur sa moelle épinière, ont donc permis aux fibres nerveuses endommagées de se reconstruire.

 

homme marche paralysé nez moelle

 

La technique, qui était jusqu’ici probante en laboratoire, n'avait pas encore connu de succès sur des patients. Fidyka serait ainsi le premier homme à marcher après avoir eu une déchirure totale de la moelle épinière, selon la revue scientifique Cell Transplantion.

Six mois suivant l’opération, Fidyka faisait ses premiers pas, et se déplace aujourd’hui à l’aide d'un déambulateur. Sa jambe gauche a développé de la masse musculaire tandis que sa vessie, son intestin et ses fonctions sexuelles se sont également rétablis. Si l’équipe de chercheurs amasse les fonds nécessaires, dix autres patients pourraient être pris en charge et retrouver eux-aussi leur pleine capacité. 
 

Vous aimerez aussi

Commentaires