Un immense réservoir d'eau, contenant jusqu’à 3 fois le volume de nos océans, se situerait à quelques centaines de kilomètres sous la terre. La découverte de cet "océan" par des chercheurs de l’université Northwestern au États-Unis, est survenue alors que ceux-ci étudiaient les ondes sismiques entre les couches terrestres. 

Steve Jacobsen, le co-auteur de l'étude et minéralogiste, indique que ce réservoir situé à près de 700 km sous nos pieds, est contenu dans une roche spongieuse, la ringwoodite, prédominante dans le manteau terrestre. 

Comment l’eau peut-elle se retrouver à l’intérieur d’une roche? Ce type de minéral extrêmement rare a piégé l’eau dans sa structure moléculaire. La fusion et les mouvements dans la zone de transition entre la couche supérieure et la couche inférieure, ont en effet conduit l’eau à fusionner et se retrouver dans la pierre.

La découverte de cette étendue d’eau a ainsi remis en question la théorie selon laquelle des comètes glacées étaient responsables de la présence d’eau sur Terre. L’activité géologique de la planète aurait donc potentiellement pousser l’eau contenue à l’intérieur, à l’extérieur. Publiée dans la revue Science, le fruit de ces recherches servira aussi à mieux comprendre le cycle de l'eau et les mouvements tectoniques. 

 

Vous aimerez aussi

Commentaires