Armé d’écales d’une résistance unique, l’arapaima gigas est le seul poisson de l’Amazonie à ne pas craindre les piranhas. Ses écales sont très dures avec une surface ondulée composée de plusieurs couches de fibres de collagène, dont la structure rappelle le contre-plaqué. De plus, les écales sont disposées de façon à permettre au poisson d’être très mobile tout en restant complètement protégé.

Écales arapaima gigas

L’Université de Berkley étudie l’arapaima gigas afin de développer des matériaux inspirés de leurs écales, comme des vestes pare-balles.

L’arapaima gigas est le plus gros poisson d’eau douce d’Amérique du Sud (il peut atteindre 3 mètres), et l’un des plus gros poissons d’eau douce au monde.

Vous aimerez aussi

Commentaires