Après les réseaux sociaux pour les vivants, en voici un pour les morts, ou du moins, dédié à eux. C’est en tout cas le plan d’une start-up de Venise nommée RipCemetery. En créant une communauté sur les médias sociaux, l’entreprise veut offrir une sorte de cimetière virtuel pour les personnes disparues, et pourquoi pas même les animaux domestiques. En fournissant un espace privé en ligne pour partager des souvenirs - via messages, photos et vidéos - les amis et la famille peuvent commémorer un individu cher. Selon les paramètres actuels, le soin de déterminer qui peut participer revient aux familles.

Si les médias sociaux adoptent de nouvelles fonctions pour les comptes de personnes décédées, RipCemetery serait toutefois le premier réseau social entièrement dédié à celles-ci. Permettant aux utilisateurs d’y créer des "tombeaux virtuels" pour les personnes ou animaux défunts, le service gratuit pourrait également offrir différentes possibilités, comme laisser des fleurs virtuelles! 

Voici une vidéo présentant le projet.


 

Vous aimerez aussi

Commentaires