Qu’arrive-t-il à un tatouage lors d’un test d'Imagerie par résonance magnétique (IRM)? Certaines personnes croient en effet que la peau tatouée peut littéralement brûler lors de cet examen. C’est du moins ce qui ce se serait produit en 2011, alors qu’un joueur de football est sorti d’un test IRM avec une brûlure à l’endroit de son tatouage.

Comment explique-t-on le phénomène?

Le responsable serait l'oxyde de fer présent dans certaines encres et réagissant au champ magnétique. La présence de pièces métalliques ou de simples particules ferro-magnétiques dans le corps peuvent, en effet, poser problème lorsqu’elles entrent en contact avec des champs magnétiques, dont un possible réchauffement des tissus.  

Si la plupart des fabricants d’encres de tatouage disent ne pas utiliser des oxydes de fer dans leurs colorants, l'industrie n’est toutefois pas strictement réglementée. Morale de cette histoire : si vous comptez vous faire faire un tatouage, renseignez-vous sur ce que contient l'encre, et si vous comptez passer une IRM avec un tatouage, avisez les docteurs au préalable.

Vous aimerez aussi

Commentaires