Las de chercher l'âme sœur dans les bars plus ou moins branchés, des célibataires de Londres ont choisi de répondre à une invitation d'un site de rencontres pour participer à une partie de Twister géante dans une tour de bureaux.

La partie, sous le signe du flirt, a été disputée le 6 août dernier et fut, semble-t-il, fort appréciée. Après avoir déboursé quelques livres, les célibataires se sont rendus au 72e étage de l'immeuble Shard où un immense tapis coloré avait été installé.

Et c'est là, à 244 mètres au-dessus du sol, que la partie a été disputée, tant à l'intérieur de la tour vitrée que sur sa terrasse qui surplombe la capitale de l'Angleterre. 

Les solitaires aux prises avec le vertige sont sûrement demeurés à l'intérieur.

Évidemment, les célibataires britanniques ont dû mettre de côté leur traditionnel flegme, en plus de laisser au vestiaire les habituelles formules mondaines. En fait, avoir l'épaule sur la fesse d'un ou d'une inconnue en se contorsionnant n'offre guère de place pour les mondanités et les formules d'approche toutes faites. Ce faisant, les célibataires ont eu tôt fait de montrer leur petit côté ludique.

Et ce n'est là qu'une des activités organisées par les gestionnaires de l'édifice qui, en plus de rapprocher les gens, tentent de devenir une destination incontournable pour les touristes et les Londoniens. Ils proposent également des pique-niques dans les nuages, des sessions de yoga sur la terrasse et des soirées de danse silencieuses au cours desquelles les participants se déhanchent… avec des écouteurs dans les oreilles.

Vous aimerez aussi

Commentaires