Pour la première fois, un drone a été utilisé pour filmer le comportement d’un groupe d’épaulards dans l’Océan Pacifique. Le projet conjoint de l’Aquarium de Vancouver et du National Oceanic and Atmospheric Administration a permis de prendre plus de 30 000 photos pendant les 60 envolées du drone.  Selon le Dr Lance Barrett-Lennard, spécialiste des mammifères marins, il est beaucoup plus facile de juger de l’état des animaux avec des images prises des airs qu’en les observant près de la surface. L’équipe a donc pu constater que plusieurs femelles du groupe étaient enceintes, un état impossible à détecter au niveau de l’eau. Ils ont aussi pu observer différents comportements sociaux, les jeunes qui jouaient et beaucoup de contacts entre les individus.

Et si le bruit émis par le drone vous agace, les scientifiques sont formels : les épaulards ne voient ni n’entendent le drone qui vole à 30 mètres dans les airs. Avec un hélicoptère, on doit voler à plus de 250 mètres pour ne pas déranger les animaux.
 

 

Vous aimerez aussi

Commentaires