C’est une manifestation très rare qui se produit plus ou moins tous les dix ans. Il s’agit d’une inversion des températures qui fait en sorte que l’air chaud se retrouve en hauteur et emprisonne l’air froid dans le canyon. La rencontre des deux masses d'air crée du brouillard. Les températures en hiver sont propices à cette inversion et du brouillard peut être aperçu une ou deux fois par année sur certaines portions du parc national. Mais le 29 novembre dernier, c’est l’ensemble du canyon qui a été envahi!
 
 
 
nuages dans le Grand Canyon
©National Park Service/Erin Whittaker
 
nuages dans le Grand canyon 3
©National Park Service/Erin Whittaker
 

Vous aimerez aussi

Commentaires