D’où viennent les fameuses superstitions entourant le vendredi 13? Les craintes face à cette date semblent avoir diverses origines, dont d’anciens mythes nordiques. Selon une des légendes, la malédiction du vendredi 13 viendrait de Frigga, la déesse de l'amour et de la fertilité. Célébrée tous les vendredis, celle-ci aurait été chassée et bannie au sommet d'une montagne lorsque les pays du nord se sont convertis au christianisme. La déesse, qui fut en réalité une sorcière, aurait alors décidé d’inviter le diable et 11 sorcières (13 en tout) à chaque vendredi, afin de jeter des mauvais sorts aux hommes. 

Un autre mythe scandinave raconte que le dieu Odin, aurait un jour réuni onze de ses amis dieux pour un diner, excluant Loki, le dieu de la guerre et du mal. Loki décida malgré tout de s'inviter à la fête. Une bataille éclata lorsque le fils d'Odin, Balder, dieu de l'amour et de la lumière, tenta de chasser l’intrus. Malheureusement Loki tua Balder, maudisssant ainsi cette date. C’est aussi peut-être pour des raisons bibliques que l’on associe le mal au vendredi 13. 

Dans la religion chrétienne, la Cène (le dernier repas du Christ) aurait été tenu la veille d'un vendredi 13, en plus d’avoir comporté 13 membres. Selon certaines interprétations bibliques, Jésus de Nazareth aurait également été crucifié un vendredi...13.

Vous aimerez aussi

Commentaires