Lieu: Loch Ness, Écosse

Description:
Le célèbre monstre du Loch Ness, ou ce grand reptile marin hantant ce lac en Écosse, n’est peut-être que le résultat de circonstances météorologiques bien particulières. Peu importe, le monstre demeure une véritable légende…

L'explication scientifique:
Le monstre d'une renommée internationale serait le résultat d'un phénomène météorologique attribuable à ce type de lac. Le Loch Ness, un grand lac étroit d’environ 35km de long et d'une profondeur de plus de 230 mètres, se prête avec ses caractéristiques, à des conditions pouvant faire croire à l'apparition d'un monstre marin.

En été, tandis que le soleil chauffe l'eau du lac en surface, une couche d'eau tiède, moins dense, recouvre une couche d'eau plus profonde et plus froide. La différence de densité entre ces couches entraîne des vagues et des courants sous-marins.

Lorsque ces courants touchent le fond, ils ramènent avec eux à la surface les choses s’y trouvant, tels que des troncs d’arbres, des branches ou de la boue. Ces éléments sont ensuite propulsés à la surface par la seiche, une oscillation de l’eau et un phénomène propice à ce type de lac long et étroit. Ce basculement d’eau fait ainsi avancer les débris, avant qu’ils ne disparaissent à nouveau en coulant. L’amalgame de ces circonstances, entraîne donc une apparition semblable à un animal marin émergeant et avançant sur l’eau.

Saviez-vous que :
Un phénomène du même ordre existe au Lac Champlain au Vermont, lui aussi long et étroit, et voulant qu'un monstre marin surnommé Champ y fasse apparition.

Plus sur la légende du Loch Ness :
Le Loch Ness est encore aujourd'hui l’une des principales attractions touristiques de Grande-Bretagne. De nombreux admirateurs et curieux se rendent ainsi dans cette région d’Écosse depuis la fin des années 1930, pour tenter d'apercevoir le fameux monstre.

Surnommé Nessie ou Nessy, le monstre est toujours décrit comme un serpent de mer ou un plésiosaure.

 

 

 

 

 

Vous aimerez aussi

Commentaires