Qu'est-ce que c'est?
Deux forces de la nature s’allient, le feu et le vent, pour créer un tourbillon de feu. D’importants feux de forêts donnent en effet naissance à une tornade enflammée ou “firenado”, en anglais. Difficile à maîtriser, dégageant une chaleur ardente et pouvant aspirer de gros objets sur son passage, le “feu du diable” produit également des vents violents, en plus de menacer de déclencher d’autres incendies.

Lieu où le phénomène a été observé: à San Bernardino en Californie

Quand: en octobre 2003

L'explication scientifique:
Souvent en lien avec les feux de forêts et feux de brousse, les tourbillons de feu ou tornades de feu, se produisent plutôt rarement. Le phénomène peut toutefois survenir lorsqu’une colonne ascendante d’air chaud, causée par un incendie, rencontre de l’air plus frais et des vents faibles, qui suffiront à aspirer les flammes vers le ciel provoquant ainsi un tourbillon de feu.

Il faut savoir que plus le tourbillon tourne autour de lui-même et se contracte, plus sa vitesse augmente, donnant plus de force aux vents violents l’entourant. D’autre part, la rotation alimente le feu en oxygène, faisant grimper la température. Un tourbillon de feu peut ainsi atteindre une température allant au-delà de 100°C. Lorsque le phénomène se produit, il est généralement de courte durée, mais peut causer bien des ravages.

Saviez-vous que...
Certains tourbillons ont déjà atteint 500 mètres de hauteur et étaient accompagnés de vents pouvant aller jusqu’à 200km à l’heure, déracinant des arbres et projetant des pompiers dans les airs. C’est sans doute pourquoi on surnomme le phénomène “feu du diable”, aux États-Unis.

 

 

Vous aimerez aussi

Commentaires