Lieu où le phénomène a été observé: en Islande

Quand: le 17 mars 2013

Description:
De féeriques rideaux de lumières aux couleurs vibrantes dansent dans le ciel. Ces feux d'artifices naturels sont en fait des aurores boréales. Si le phénomène d'une grande beauté semble bien paisible, il est pourtant issu d’un combat entre la Terre et le Soleil...

L'explication scientifique:
Leur origine réside à 150 000 millions de km à la surface du Soleil. Lorsque l'activité solaire est intense, elle projette dans l'espace une grande quantité de particules chargées, ou vent solaire. Les particules provenant du Soleil peuvent parcourir jusqu'à trois millions de kilomètres à l'heure et atteindre la Terre en cinquante heures. Le champ magnétique de la Terre fait toutefois, bien heureusement, dévier ce vent solaire. Quand les particules du Soleil entrent en collision avec les particules dans notre atmosphère, elles dégagent de l'énergie, dont une partie se traduit en lumière.

Plus les éruptions sont violentes à la surface du Soleil et plus grande sera l'intensité de l'aurore. Lorsqu’elles se manifestent dans l’hémisphère Sud, on parle alors d’aurores australes. Celles-ci offrent un spectacle tout aussi grandiose. La couleur des aurores dépend des atomes et de l'altitude à laquelle ils se rencontrent. Elles affichent une variété de couleurs, avec une prédominance de vert, accompagnée le plus souvent de jaune et de violet.


Saviez-vous que :
Les aurores boréales se tiennent loin de la pollution lumineuse et donc des grandes villes. Elles sont plus visibles à proximité des pôles, mais peuvent aussi apparaître dans les régions plus centrales. Les régions du monde les plus concernées par ce phénomène restent le Groenland, la Laponie, le nord du Canada, l'Alaska, l'Antarctique et l'Islande.

Mythes et légendes :
Les aurores sont associées à de nombreux mythes. Dans toutes les langues, elles évoquent des « lumières du nord », excepté en Finlande, qui utilisent un terme signifiant « queue de renard rouge » ou « feux du renard ». Ils racontent que le renard polaire, en parcourant les étendues enneigées, soulève de la poussière avec sa queue jusqu’au ciel. Les Inuits du Groenland racontent quant à eux, que les âmes des morts jouent à la balle avec des crânes de morses.

D'autres mythologies nordiques évoquent une danse des esprits de certains animaux, tels que les saumons, les rennes et les phoques ou encore des torches allumées par les esprits des morts pour accueillir les nouveaux arrivants au paradis.

 

 

 

 

 

Vous aimerez aussi

Commentaires