Lieu où le phénomène a été observé: au Parc national de Yosemite, Californie.

Quand: en février 2011

Description:
De l'or liquide semble jaillir de la chute Horsetail au Parc national de Yosemite. Ce spectacle admiré par des milliers de visiteurs n'est ni l'oeuvre d'elfes, ni celle d'un volcan à proximité. Il s’agit du fruit étonnant de la rencontre entre deux phénomènes naturels.

Explication scientifique:
Au courant du mois de février, l'eau qui s'écoule de la chute semble se changer en or; une impression rendue possible grâce à la lumière du Soleil qui se positionne d'une façon particulière. Ce qui apparaît comme une coulée de feu ou d’or, est en fait le résultat de la lumière qui passe de l'air à l'eau tout en étant déviée. La lumière adopte alors un angle qui lui permet d'être reflétée à l'intérieur même de la chute et de suivre la totalité du filet d'eau; il s'agit d'une réflexion totale interne. La teinte et la couleur de l'eau varient ainsi selon la couleur du Soleil au moment de la réflexion: un soleil couchant donnera par exemple une chute rougeâtre. C'est donc l'alignement du Soleil par rapport à cette chute à cette période de l'année précisément, qui permet un tel spectacle.

Saviez-vous que :
Aussi appelée Firefall (chute de feu), la chute du Horsetail est d’une hauteur de presque 500 mètres, c'est donc la plus grande chute de ce parc national. On dit que la meilleure période pour observer le phénomène se situe entre le 15 et le 25 février. L'effet est d'autant plus impressionnant lorsque la colline derrière la chute se trouve dans l’ombre.

 

 

 

 

 

Vous aimerez aussi

Commentaires