Méganavire

À quoi sert le navire:
Ce méganavire sert à transporter des plateformes pétrolières jusqu’à leur point d’exploitation.  

Sa puissance:
Le Treasure pouvant être en mer plus de 40 jours sans s’arrêter, il mise sur un moteur diésel à 2 temps fait de 570 tonnes d'acier, qui génère autant de puissance que 80 camions Hummer réunis et peut parcourir jusqu’à 50 000 km avec un seul réservoir. Son fonctionnement s’inspire d’un briquet à piston de tradition asiatique qui permettait d'allumer un feu sans recourir à une étincelle. Les pistons produisent donc 19 000 chevaux vapeur afin de faire tourner l'hélice de 8 mètres qui pousse le bateau a une vitesse potentielle de 15 noeuds.

Son prix: 220 millions $

Risques/dangers:
En plus d’être très lourde, la plateforme qu’il transporte mesure 160 mètres de haut (l’équivalent d’un édifice de 40 étages) et bloque la vue de façon permanente. Il y aura ainsi un employé posté au sommet de celle-ci en tout temps pour effectuer la vigie.

Entretien et sécurité:
Il est primordial que la plateforme demeure bien en place pendant tout le voyage. Les ancrages sont donc vérifiés quotidiennement, en plus d’être replacés et soudés à nouveau si le navire devait croiser une tempête.

Un système de remontée qui date des années 1700!
Afin de pouvoir charger la plateforme, le méga navire utilise un fonctionnement inspiré d'un système de remontée qui date des années 1700. À un rythme équivalent à 100 baignoires à la limite, 43 citernes contenant plus de 100 millions de litres d’eau seront remplies, entrainant le navire sous la ligne de flottaison. Enfoncé de trois étages sous la mer, il pourra se glisser puis soulever des colis aussi lourds qu’une plateforme pétrolière. Une fois le cargo chargé, l’eau est pompée hors du système pour que le navire remonte à la surface, grâce à une technologie qui l’aide à demeurer droit tout ce temps.

 

 

Extrait d'Ultime machine - diffusé le lundi à 21h

 

Vous aimerez aussi

Commentaires