Ryan Blair, un touriste néo-zélandais, comptait bien passer quelques jours de vacances idylliques sur la côte australienne. Mais il est demeuré sur une île déserte durant 15 jours, retenu en otage par… un alligator.

Déposé près de Governor Island par une embarcation à moteur, le touriste monte à bord de son kayak pour entreprendre un périple de quatre kilomètres vers la côte nord-ouest de l’Australie.

Mais cette expédition fut plus longue que prévu. À sa première tentative pour quitter l’île, le kayakiste fut intercepté par un alligator géant, long de six mètres. L’objectif de l’animal était clair : faire du touriste « imprudent » son prochain repas. Il a dû rebrousser chemin.

Jour après jour, toutes les tentatives d’évasion se sont avérées infructueuses. La bête guettait sa proie, bien décidée à la dévorer au moindre signe de faiblesse. Ryan a donc rationné ses maigres provisions d’eau et de nourriture afin de survivre le plus longtemps possible, en espérant que l’alligator se lasse ou que des secours se pointent à l’horizon.

Sa patience fut récompensée. Après quinze jours d’angoisse… et quelques nuits blanches, les signaux de détresse du touriste prisonnier ont été observés par un pêcheur australien. Ce dernier s’est donc rapproché de l’île avec son embarcation à moteur, faisant fuir le geôlier aux puissantes mâchoires.

« Il (Ryan) avait l’air un peu affolé et soulagé, a raconté le pêcheur Don Macleod. Il était très reconnaissant que quelqu’un vienne le chercher parce qu’il avait de moins en moins d’options. » N’empêche que Ryan lui doit une fière chandelle.

Épuisé et pratiquement déshydraté, le touriste malchanceux a dû prolonger ses vacances afin de se remettre de sa mésaventure. Il se tient maintenant loin de la côte pour ne pas servir de bifteck à un quelconque prédateur. Et il a rangé son kayak, du moins pour quelques semaines!

 

Vous aimerez aussi

Commentaires