Dans la nuit du 5 au 6 juillet, un train de 72 wagons-citernes transportant du pétrole brut déraille en frappe de plein fouet le centre-ville de Lac-Mégantic en Estrie. L’explosion et le violent incendie, qui dure 4 jours, ravagent une quarantaine d’édifices et tuent 47 personnes. Le système de freinage du convoi, qui était arrêté pour la nuit à Nantes à 11 km de Lac-Mégantic, aurait fait défaut. La voie étant en pente, le train s’est mis à rouler par lui-même, a pris de la vitesse et a déraillé dans la courbe du centre-ville de Lac-Mégantic. 

Vous aimerez aussi

Commentaires