On a beaucoup parlé de cette comète au début de l’automne. Certains l’avaient même surnommée la comète du siècle. On savait qu’elle s’approchait du soleil et qu’elle devait le frôler le 28 novembre.  Ce qu’on ne savait pas, c’est si elle survivait à ce passage. Si oui, les astronomes nous promettaient un spectacle grandiose, puis qu’ISON allait être nettement visible à l’œil nu en décembre. Malheureusement, la comète s’est désintégrée suite à l’action de la gravité du soleil et des radiations solaires. 
 

Vous aimerez aussi

Commentaires