C’est une innovation dont on parle depuis quelques années déjà, mais cette année, on a pu voir plusieurs applications concrètes de cette nouvelle technologie. Les possibilités semblent infinies. C’est à la fois réjouissant et inquiétant
 
Au service de la médecine:  eelle commence déjà à révolutionner le domaine des prothèses et implants.
yeux synthétiques
 
 
Le 3D pour la conception: ce n’est pas de l’impression, mais ça demeure dans la vague de l’émergence du 3D. Ce nouveau stylo permet de dessiner en 3D. 
crayon Doodler 3D
 
 
On imprime de la nourriture: après les repas préparés, les repas imprimés? La compagnie qui développe cette imprimante vendra son système complet aux particuliers et aux restaurants. On pourra acheter des capsules d’ingrédients pour créer des pizzas, des quiches, des gâteaux. 
Nourriture imprimée
 
 
L’impression d’armes à feu en plastique: il ne faut pas se surprendre qu’on se serve aussi de l’impression 3D pour imprimer des armes.  Par contre, les armes produites sont en plastique et donc invisibles pour les détecteurs de métal, ce qui est illégal. Les autorités internationales sont au courant et réalisent qu’elles devront modifier leur façon de faire. Mais comme tous les projets visant à réglementer les armes à feu rencontrent beaucoup d’opposition (surtout chez nous voisins du Sud), gageons que ce sera une lutte épique. Alarmant. 
Fusil plastique imprimés
 
 
Dérapage incontrôlé: et n’oublions pas que c’est une technologie relativement nouvelle et pas encore tout à fait au point.
impression 3D ratée

Vous aimerez aussi

Commentaires