La rhéobatracus, une grenouille éteinte depuis 30 ans, a été recréée en laboratoire à partir de cellules congelées. Baptisé Lazarus Project, le projet australien vise à recréer des espèces disparues. Bien qu’aucun des embryons conçus n’ait survécu, on estime qu’il s’agit d’un succès, car une analyse a permis de confirmer qu’ils possédaient le profil génétique complet de la rhéobatracus. Prochain spécimen: le tigre de Tasmanie, disparu au début du 20e siècle.

Vous aimerez aussi

Commentaires