Macro d'une tique dans une main

Leur bourdonnement peut rendre fou, mais lorsque leur piqûre a des conséquences plus graves qu'une simple démangeaison, il y a de quoi s'inquiéter... Ces maladies ne sont pas à prendre à la légère.

 

Maladie de Lyme

Tique en gros plan

Crédit photo: Pixabay.com

Cette maladie est transmise par des tiques présentes dans les forêts et boisés. Les symptômes apparaissent entre 3 et 30 jours après la piqûre et causent une large rougeur en forme de cible. La maladie de Lyme peut causer de la fièvre, de la fatigue, des maux de tête, des raideurs et des douleurs musculaires et articulaires. Si elle n'est pas traitée, elle peut endommager les organes et causer des problèmes articulaires, cardiaques et neurologiques.

 

Virus du Nil occidental

Moustique en gros plan

Crédit photo: Pixabay.com

Ce virus est présent au Canada depuis 2002 et a causé une vingtaine d'infections au Québec. Les moustiques peuvent transmettre la maladie s'ils ont piqué un oiseau infecté, et ils préfèrent les milieux urbains. Environ 80 % des personnes infectées ne développent aucun symptôme, mais le virus peut provoquer fièvre, maux de tête, myalgies et éruptions cutanées. Dans moins de 1 % des cas, il peut provoquer des troubles neurologiques.

 

Virus Zika

 

Comparaison d'un crâne sain avec un crâne microcéphalique

Crédit photo: Centers for Disease Control and Prevention (Wikipedia)

On pensait le Québec à l'abri du moustique porteur du virus Zika en raison de ses hivers froids, mais sa rigueur pourrait ne pas être suffisante pour freiner sa progression en Amérique du Nord, selon un professeur de microbiologie à la retraite de Trois-Rivières, Jacques Boisvert. Présent aux États-Unis, le virus Zika est transporté par les moustiques, et beaucoup de femmes enceintes infectées ont donné naissance à des enfants atteints de microcéphalie, soit une boîte crânienne anormalement petite.

 

Bartonella

Bactérie (très rose) de la Bartonella

Crédit photo: Wikimedia Creative Commons

Cette maladie est parfois surnommée « maladie des griffes du chat », car elle peut affecter l'homme lorsqu'un chat ou un chien griffe son maître ou que ses puces infectent celui-ci. Elle pourrait aussi être transmise par les tiques qui sucent le sang. Dix-neuf espèces de Bartonella sont connues à ce jour, dont une dizaine sont transmissibles à l'homme.

 

Leishmanioses

 

Main présentant une lésion importante (genre lèpre) de leichmaniose

Crédit photo: CDC/ Dr. D.S. Martin (Wikipedia)

Les leishmanioses sont des infections parasitaires transmises par les moucherons. L'infection cause des ulcères cutanés assez larges, mais ceux-ci peuvent apparaître des semaines, voire des mois, après l'infection. Ils sont particulièrement difficiles à traiter et peuvent ressembler à la lèpre. 

 

 

Infection de cellulite

Jambe masculine présentant une éruption cutanée de cellulite

Crédit photo: Raphael Lopez (Wikipédia)

À ne pas confondre avec les replis gras de la peau, la cellulite est une infection bactérienne transmise par une rupture de la peau, notamment par les morsures d'insectes, comme les araignées et les tiques. Il s'agit d'une inflammation sévère de la peau, le plus souvent sur les jambes et près du visage, et qui est très douloureuse. Les bactéries se propagent rapidement sur le corps par le système lymphatique et sanguin.

 

Réaction anaphylactique

Gros plan d'un essaim d'abeilles

Crédit photo: Pixabay.com

Les piqûres de guêpes, bourdons ou abeilles peuvent provoquer une réaction allergique sévère, de l'urticaire au choc anaphylactique. Environ 1% de la population est allergique aux insectes à venin. Toutefois, la réaction toxique peut survenir si une personne non allergique subit un grand nombre de piqûres, ce qui exige une hospitalisation.

Vous aimerez aussi

Commentaires