Fin du monde

On nous aurait déjà annoncé la fin du monde 182 fois, selon l’historien français Luc Mary. Voici 8 théories religieuses ou scientifiques selon lesquelles on aurait dû tous y passer… mais non.

 

Nostradamus

Les écrits de Michel de Nostre-Dame, cet astrologue et médecin français, seraient les plus lus après la Bible. Il aurait notamment prédit la prise de pouvoir d’Hitler, la chute du mur de Berlin et même le 11 septembre 2001. Aussi, bon nombre de personnes se sont-elles inspirées de ses écrits pour prévoir la fin des temps.

 

Joseph Smith

Joseph Smith, chef des mormons

Crédit photo: Mormonchannel.org

Le fondateur de l’Église mormone se disait prophète de Dieu et avait prévu la résurrection du Christ en 1890. Ses prophéties vont même jusqu’à annoncer l’effondrement de la société américaine. L’Église compte près de 14 millions d’adeptes aujourd’hui.

 

Les huit fins du monde des témoins de Jéhovah

Photo sépia d'une scène de la Première Guerre mondiale

Crédit photo: youtube.com

L’année 1914 marque l’une de leurs premières prophéties où ils prédisaient la fin des guerres et où ne resteraient que les témoins de Jéhovah et les futurs convertis. Cette date a plutôt marqué le début de la Première Guerre mondiale. Ils ont ensuite récidivé, notamment en 1942, en 1975 et avant 1994, en prédisant l’Armageddon...

 

Le cas d’Edgar Cayce

Gros plan de la face d'Edgar Cayce, noir et blanc

Crédit photo: tctelevision.com

Né en 1877 au Kentucky, Cayce a eu des prémonitions importantes qui se sont réalisées, notamment le krach boursier de 1929 et la Seconde Guerre mondiale. Même la Maison-Blanche le consultait à l’époque. Sa prédiction la plus redoutable : d’énormes tremblements de terre qui ravageront la Terre et entraîneront la mort de millions de personnes.

 

La fin selon Roch « Moïse » Thériault

Roch Moïse Thériault en noir et blanc

Crédit photo: La Presse

Le gourou Roch Thériault aura marqué la mémoire des Québécois. Il se proclamait prophète auprès de jeunes vulnérables en leur faisant croire que la fin du monde arriverait le 19 février 1979 et que la souffrance et la douleur leur ouvraient les portes du ciel.

 

Le 11 août 1999 de Paco Rabanne

En voilà un qui a réinterprété les prophéties de Nostradamus et les a croisées avec la numérologie et l’aéronautique. Ce couturier des années 1960 a prédit la destruction de Paris le 11 août 1999 et la fin du monde dans... cinq milliards d'années!

 

21 décembre 2012, selon le calendrier des Mayas

Calendrier maya en gros plan

Crédit photo: Francetv.fr

Cette date marquait la fin des 5 125 années d’un cycle d’un des calendriers mayas (ils en ont près de 17). Certains y ont vu l’annonce d’une catastrophe planétaire, comme l'aspiration de la Terre par un trou noir.

 

Les calculs d’Isaac Newton

Isaac Newton

Crédit photo: Biography.com

Ses écrits, datant du début des années 1700 et retrouvés au début des années 2000, montrent qu’Isaac Newton était arrivé à la conclusion que la fin du monde serait en 2060 selon des calculs effectués à partir de la Bible.

Commentaires