Voyage dans le Sud

On ne rapporte parfois pas uniquement son beau bronzage des pays chauds. Certaines maladies ou certains parasites indésirables peuvent aussi faire le trajet du retour. En voici huit parmi les plus fréquents.

 

Le ver rond

Ver rond

Crédit photo: Institut canadien de la santé animale

Appréciant la chaleur, l’humidité et le manque d’hygiène, ce type de parasite vit au sol principalement dans les pays tropicaux. Si vous mangez, par exemple, des légumes contaminés par cette terre, leurs larves envahissent vos poumons et peuvent causer de la toux.

 

 

La schistosomiase

Schistosomiase boutons sur un bras

Crédit photo: Wikipédia

Plus de 61,6 millions de personnes ont été traitées contre cette maladie en 2014. Elle s’attrape dans l’eau contaminée de lacs, de rivières ou de ruisseaux, notamment aux Caraïbes, au Brésil et au Venezuela. Diarrhée, sang dans les selles, éruptions et douleurs abdominales sont les signes que les vers ont pondu leurs œufs dans vos vaisseaux sanguins.

 

La Chikungunya

Pied avec éruptions

Crédit photo: Wikipédia

Après l’épidémie qu’a connue l’île de la Réunion, des mesures collectives ont été prises un peu partout dans le monde. Malgré tout, au moins un million de cas d’infection au moustique Aedes, qui attaque plus souvent le matin et le soir, ont été répertoriés en 2015. Les douleurs articulaires peuvent durer pendant plusieurs mois.

 

La leishmaniose

Phlébotome

Crédit photo: Wikipédia

Ce parasite s’attrape le plus souvent par la peau dans la jungle ou les régions désertiques lorsqu’un petit phlébotome infecté vous pique. Peu douloureuse, la piqûre n’est pas perceptible, sauf par l’apparition d’un anneau rouge sur la peau.

 

La maladie de Chagas

Kissing bug

Crédit photo: Wikipedia

Comme la leishmaniose, cette maladie est également transmise par un insecte de la famille des punaises, notamment dans les régions d’Amérique du Sud et centrale. Ce parasite est vieux de plus de 4 000 ans: son ADN a été retrouvé dans une momie au Chili!

 

La dengue

Maringouin moustique qui pique la peau en gros plan

Crédit photo: Pixabay.com

Transmise par le même moustique que la Chikungunya, cette maladie virale peut entraîner une forte fièvre, de gros maux de tête, des douleurs orbitaires, musculaires et articulaires, des vomissements et des éruptions cutanées. La forme sévère peut même causer la mort dans les 24 à 48 heures après l’infection.

 

Le virus Zika

Microcéphalie comparaison de

Crédit photo: Wikipédia

Hautement médiatisé en 2015 puisqu’il a été contracté par plus d’un million de personnes, ce virus est aussi transmis par le moustique Aedes. Dans plus de 7 cas sur 10, il n’y a aucun symptôme. Sinon, ils ressemblent à ceux de la grippe. Le virus peut entraîner des complications, comme le symptôme de Guillain-Barré et une malformation fœtale.

 

Le paludisme (ou malaria)

Source: YouTube

Cette maladie tropicale causerait plus de deux millions de morts par an et 80 % des cas sont enregistrés en Afrique subsaharienne. Aucun vaccin n’existe jusqu’à maintenant, mais des médicaments peuvent être pris avant et pendant son séjour pour la prévenir.

Vous aimerez aussi

Commentaires