L'esprit belliqueux des humains a maintes fois conduit à des conflits armés. Pour faire la guerre, ils n'ont pas hésité à utiliser des animaux, parfois de façon ingénieuse, pour affronter l'ennemi et ce, depuis l'Antiquité. Petite histoire des animaux « soldats ».

 

Chien de guerre

1. Wouf! Wouf!

Ils furent utilisés à toutes les sauces. Leur flair a été mis à profit pour débusquer des ennemis, pour déceler des explosifs. D'autres ont servi de facteurs, de pisteurs, voire de chiens de garde pour donner un coup de pouce aux garnisons.

Mais l'utilisation la plus surprenante, et la plus barbare, provient des Russes. Ils ont dressé des chiens pour chercher de la nourriture sous les chars d'assaut. Puis, chargés de deux ou trois mines, ils étaient lâchés dans la nature pour détruire les chars ennemis. Pas moins de 10 000 bêtes furent ainsi sacrifiées.

 

Mouettes

2. Les mouettes radar

Fallait y penser… Durant la Première Guerre mondiale, les Anglais ont observé que les mouettes suivaient les navires sur des dizaines de kilomètres, en quête de nourriture. Or, un amiral a ordonné à tous les sous-mariniers de jeter du pain à l'eau à chaque fois qu'ils faisaient surface. Les volatiles ont associé pain et sous-marin et se sont rapidement habitués à chercher des indices de la présence de sous-marins ennemis dans les eaux britanniques.

 

Cheval de guerre

3. Au grand galop

Dès l'Antiquité, les humains ont appris à dompter les chevaux. S'ils s'en servaient pour se déplacer ou pour travailler la terre, ils ont vite compris qu'ils pourraient les utiliser pour affronter les peuples ennemis, pour se déplacer, voire pour transporter des équipements pour faire la guerre. Les chevaux sont encore utilisés aujourd'hui, mais à plus faible échelle.

 

Troupeau de moutons

4. Moutons démineurs

Une invention des Alliés… En 1944, ils ont utilisé des troupeaux de moutons pour arpenter les plages et les champs des côtes françaises. Dans leur marche, les bêtes ont fait exploser des centaines de mines, assurant ainsi une sécurité accrue aux membres de l'infanterie. Évidemment, les animaux étaient ainsi sacrifiés.

 

Chauve-souris

5. Bombardiers kamikazes

Le projet fut mis à l'essai par les Américains, mais il n'a jamais été utilisé sur les champs de bataille. Ils ont construit, en Utah, une réplique d'une ville japonaise. Puis, ils chargeaient des chauve-souris d'explosifs. Les bêtes devaient être lâchées au-dessus d'une zone ennemie, puis les explosifs devaient être déclenchés à distance. Une tactique un peu barbare.

 

Pigeons photographes

6. Pigeons photographes

L'ancêtre de Google Earth. Les Allemands ont développé des appareils photo « miniatures » qu'ils attachaient sur le ventre de pigeons. Les appareils étaient munis d'une minuterie qui leur permettait de prendre des photos à toutes les 20 secondes. Puis, les pigeons avaient pour mission de survoler le territoire ennemi. Bonne idée!

 

Phoque

7. Phoques minés

L'idée provient de la marine suédoise et elle est utilisée depuis 1942. À l'origine, les Suédois ont entraîné des phoques à nager sous la coque des sous-marins. Puis, les mammifères étaient munis d'une mine magnétique. Lorsqu'ils approchaient d'un sous-marin, la mine explosait, endommageant le vaisseau de guerre et tuant le phoque.

Les Américains ont aussi utilisé cette méthode, avec des otaries et des dauphins, même lors de la guerre du Golfe, en 1992.

 

Chèvre

8. Brillante idée

Un seigneur albanais, craignant l'invasion des soldats de l'empire Ottoman, a eu une brillante idée. Il a rassemblé des milliers de chèvres puis a attaché des bougies à leurs cornes. Les envahisseurs, croyant qu'ils faisaient face à une armée nombreuse, ont rebroussé chemin. En fait, le stratagème a tellement bien fonctionné qu'il a été utilisé durant 25 ans, à chaque tentative d'invasion, jusqu'à ce que les Ottoman découvrent la supercherie. Pas bêêête!

 

Cochons

9. Porcs incendiaires

Certaines armées ont utilisé des éléphants pour transporter des troupes ou pour abattre des défenses en bois. Pour contrer ce puissant mastodonte, les Romains ont mis des porcs à contribution. Ils enduisaient les cochons d'un produit inflammable et, à l'aide d'une torche, allumaient le tout. Transformés en boules de feu, les porcs, qui souffraient atrocement, criaient et couraient dans tous les sens, ce qui désorganisait l'armée adverse.

 

Chat égyptien

10. Ne touchez pas aux chats

Pour les Égyptiens de l'Antiquité, les chats étaient des animaux sacrés. En 525 avant Jésus-Christ, des chats auraient été utilisés comme boucliers par les Perses. Une autre version fait état de chats catapultés vers l'armée égyptienne dont les membres, craignant la mort accidentelle des félins, ont tôt fait de capituler.

Vous aimerez aussi

Commentaires