Vous avez des craintes? Et, en cas de conflit majeur, voire nucléaire, auriez-vous un endroit où vous cacher? Voici une liste des 10 édifices les plus sécuritaires construits dans le monde.

Fort Knox

1. Fort Knox

Mythique, l'établissement baptisé Fort Knox est, de loin, l'endroit le plus sécuritaire de la planète. Entourée d'un camp militaire, la bâtisse est ultra-protégée. Et, comme si ses murs épais ne suffisaient pas, elle abrite une chambre forte dont la porte pèse quelque 250 tonnes. Pourquoi? On trouve, derrière cette porte, pas moins de 5000 tonnes d'or.

 

Cheyenne

2. Cheyenne Mountain

Plus qu'un édifice, le site est une véritable forteresse. Il abrite le Commandement spatial des États-Unis et le Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord (NORAD). « L'édifice » est creusé à même la montagne et chaque porte blindée pèse quelque 25 tonnes. En fait, il peut résister à une explosion nucléaire qui surviendrait à moins de 2 km.

 

Haven Co

3. Haven Co

Abandonné en 2008, le site n'en demeure pas moins un des plus sécuritaires de la planète. Les installations, situées en mer du Nord, ne sont accessibles qu'en bateau et en hélicoptère. Et il faut montrer patte blanche pour y mettre le pied. 

 

Bold Lane

4. Bold Lane

Vous voyagez en Angleterre et vous craignez de vous faire voler votre véhicule? Utilisez les services de Bold Lane, un stationnement hautement sécurisé situé à Derby. Caméras de surveillance, accès avec code-barres uniquement, portes d'entrée à balayage et capteurs qui détectent les mouvements de chaque véhicule. Tarif : 30 $ l'heure.

 

Mont Granite

5. Le Mont Granite

Le site ressemble à celui de Cheyenne Mountain. Construit en pleine guerre froide, en Utah, le mont Granite offre un réseau de galeries qui mène à des chambres d'entreposage et des bureaux administratifs situés à 600 mètres au cœur d'une montagne. L'endroit abrite le centre administratif et les documents de l'Église mormone.

 

Bar

6. Le Bar 1960

Vous avez bien lu! Bâti à 100 mètres sous terre, le site, muni d'un bar bien garni, devait servir d'abri nucléaire pour les hauts fonctionnaires du gouvernement britannique. À la fin de la guerre froide, les installations ont conservé une seule vocation, celle de bar. Pour boire un pot en toute sécurité…

 

Jewel House

7. Jewel House

Ce bâtiment fait partie du complexe de la Tour de Londres. On y a dépensé plus de 10 millions de dollars pour y assurer une sécurité absolue. Et pour cause… Jewel House abrite, entre autres, les joyaux de la Couronne britannique et des artéfacts provenant de la royauté passée. Un exemple : les bijoux sont entreposés dans des boîtes de verre incassable de deux pouces d'épaisseur.

 

Édifice AT&T

8. L’édifice AT&T

Les communications, c'est important. Et elles doivent être protégées. L'édifice AT&T, à New York, a été construit dans le seul but de mettre à l'abri les équipements téléphoniques et informatiques de l'entreprise. Pratiquement indestructible, la tour de quelque 167 mètres est autosuffisante, pour une période de 15 jours, en cas de retombées nucléaires.

 

Le Pentagone

9. Le Pentagone

Oui, il compte parmi les bâtiments les plus sécuritaires comme on a pu le voir le 11 septembre 2001. Conçu pour résister à une attaque nucléaire, une partie du  bâtiment (alors en rénovation) a toutefois subi d'importants dégâts lors de l'écrasement d'un Boeing 757 d'American Airlines qui filait à quelque 850 km/h. Au sol, 125 personnes ont trouvé la mort. Les occupants de l'appareil, 64 personnes, ont tous été tués.

 

Bagdad Bunker

10. Bagdad Bunker

Il a été construit à la demande d'un personnage bien connu : Saddam Hussein. Situé à 100 mètres sous la ville de Bagdad, le bunker ultra sophistiqué fut longtemps considéré comme un des bâtiments les plus solides. Il possédait des portes blindées, des murs et un plafond de plusieurs mètres d'épaisseur. Conçu pour protéger 50 personnes d'une explosion nucléaire, il n'a pu résister aux assauts des pilleurs, avant d'être détruit par les soldats américains.

 

Avion Air Force One

Difficile de faire une liste de bâtiments sécuritaires sans aborder le dossier de l'avion le plus sûr au monde : Air Force One, soit l'avion présidentiel américain. Le Boeing 747-700 est notamment muni d'un brouilleur électronique et de leurres pour tromper les missiles « ennemis ». Il peut voler sur plus de 12 000 km sans escale, avec 80 personnes à bord.

Vous aimerez aussi

Commentaires