La nature nous réserve parfois bien des surprises. Certaines régions du globe accueillent des plantes pour le moins surprenantes, voire fascinantes. En voici quelques exemples.

 

Dionée attrape-mouches

1. Dionée attrape-mouches

Comme toutes les autres plantes, la dionée se nourrit de nutriments dans le sol et d'éléments qu'elle puise dans l'air. Mais, comme le sol est très pauvre, la plante doit compenser ses carences en nutriments. Ses feuilles sont donc munies de poils et, dès qu'un insecte touche ces poils, la feuille le piège en se refermant. Festin garanti!

 

Rafflesia Arnoldii

2. Rafflesia Arnoldii

Sans doute une des plus répugnantes plantes offertes par la nature. Sa fleur, simple, est la plus grande de la planète avec un diamètre pouvant atteindre 1 mètre et un poids de 24 kilos. C'est la plus grande fleur simple au monde, mais gare à ceux et celle qui veulent en humer le parfum : elle sent le cadavre. Bouchez-vous le nez.

 

Arum titan

3. Arum titan

Elle ressemble à la Rafflésia Arnoldii et sa fleur est impressionnante. On la trouve sur l'île de Sumatra et elle vit une quarantaine d'années, en fleurissant à de rares occasions. Sa fleur a le don d'attirer les insectes en raison de son odeur qui ressemble à celle de poissons et d'animaux en décomposition. Là encore, évitez d'y mettre le nez.

 

Euphorbia Obesa

4. Euphorbia Obesa

Cette plante, haute de 20 cm au maximum, est presque disparue du continent africain. Sa forme ressemble à une balle grosse de 10 cm. Mais attention, s'en servir pour jouer au baseball serait une très mauvaise idée. Sa sève est particulièrement toxique.

 

Mimosa Pudica

5. Mimosa Pudica

Fascinante, on la retrouve dans plusieurs résidences en raison de sa beauté et de sa particularité. En fait, dès qu'on touche ses jeunes feuilles, celles-ci se referment, comme si elles étaient timides, ou pudiques. On la retrouve principalement en Amérique Centrale et en Amérique du Sud. Plus vous la flattez, moins elle se referme.

 

Nepenthes Attenboroughii

6. Nepenthes Attenboroughii

Bizarre mais utile, cette plante carnivore est reconnue comme une des plus importantes sur Terre. Elle produit des enzymes acides qui, en quelques heures, dissolvent ses proies pour être absorbées. Il s'agirait de la plus vorace des plantes consommatrices de viande, capable de « dévorer » un rat.

 

La famille des Stapelia

7. La famille des Stapelia

Aux yeux de plusieurs biologistes, elle brille comme une étoile. La famille des Stapelia compte quelque 40 espèces différentes qui ont toutes la même particularité : des fleurs poilues. Au surplus, elle laisse échapper une odeur désagréable qui attire les insectes, mais repousse les humains.

 

Hydrona Africana

8. Hydrona Africana

Comme son nom l'indique, cette plante pousse en Afrique. Mais seule sa fleur, spectaculaire, est visible. Le reste de la plante pousse dans le sol et se nourrit de nutriments et de racines… des autres plantes. Elle kidnappe des insectes et les recouvre de pollen avant de les libérer, assurant ainsi sa reproduction. Là encore, inutile de l'apporter à la maison pour en faire un bouquet. Elle pue!

 

Utriculaire bossue

9. L'utriculaire bossue

Ses fleurs flottent à la surface d'un plan d'eau, mais c'est sous la surface que tout se passe. En fait, elle offre le mécanisme de nutrition le plus sophistiqué de la planète, rien de moins. Elle est menue de sacs, suspendus à ses branches, et leur membrane se brise pour absorber une proie qui passe à proximité.

 

Tacca Chantrieri

10. Tacca Chantrieri

Superbe. Cette plante de Chine, également appelée plante chauve-souris, est fascinante par sa belle fleur noire et ses grandes feuilles d'un beau vert. Elle est fort appréciée des collectionneurs. Mais, si vous n'aimez pas le noir, elle offre également une fleur d'un blanc quasi immaculé.

 

Mammillaria elongata cristata

11. Mammillaria elongata cristata

Certaines espèces sont munies de tiges qui permettent de mieux capter la lumière du jour. Chaque représentant de cette famille de cactées se distingue par sa forme ou ses excroissances, parfois en forme de cheveux ou de tiges. Mais l'une d'entre elles se compare au cerveau humain auquel on aurait ajouté quelques épines…

 

Hydnellum Peckii

12. Hydnellum Peckii

Dérogeons de la grande famille des plantes pour y inclure… un champignon. Mais il est superbe. On le trouve même en Amérique du Nord. On retrouve des excroissances en forme de dents à sa base. À son sommet, rosé, on trouve des excroissances de couleur rouge sang, ce qui lui confère les surnoms de dent-qui-saigne et dent du diable. Absolument superbe.

Vous aimerez aussi

Commentaires