Les volcans. Un mot et tout de suite des images de lave, de cendre et d’explosion nous viennent en tête. Ils sont imprévisibles et destructeurs. Leur présence nous terrorise et nous fascine. Voici notre top volcans.

 

Le plus gros : le massif de Tamu dans le Pacifique

Tamu volcan
Découvert en 2013, c’est le plus gros volcan de la planète. Il se trouve sous l’océan Pacifique et s’étend sur plus de 260 000 km carrés, ce qui en fait un des plus gros volcans… du système solaire! Fort heureusement, il est inactif.

 

Le plus célèbre : le Vésuve en Italie

Volcan Vésuve
C’est sans doute le plus tristement célèbre volcan au monde. Le 24 août 79, le Vésuve entre en éruption. Les villes romaines de Pompéi et d’Herculanum sont ensevelies sous les cendres. Près de 16 000 perdent la vie. Deux mille ans plus tard, il est toujours considéré comme l’un des volcans les plus dangereux au monde. Il est non seulement toujours actif, mais maintenant c’est près de 3 millions d’habitants qui seraient directement touchés si le Vésuve entrait en éruption.

 

Le plus gros toujours actif : Mauna Lao à Hawaii 

Volcan Mauna Loa
Situé sur l’île d’Hawaii, c’est le plus gros volcan actif de la planète. De sa base, qui s’enfonce dans le plancher océanique, à son sommet, il mesure 17 km! Sa partie immergée fait 4 170 mètres de hauteur. C’est aussi l’un des volcans les plus actifs de la planète, avec 33 éruptions documentées depuis 1843. La dernière remonte à 1984. 


Les plus dignes d’un décor d’Hollywood : les volcan de la péninsule de Kamtchatka en Russie

Volcan Klyuchevskoy
Composée de 160 volcans, dont 29 toujours actifs, la péninsule située à  l’est de la Russie. En décembre, l'éruption du Klyuchevskoy (photo) a donné des images dignes du Seigneur des anneaux avec un jet de lave projeté à plus de 1 000 mètres. 

 

Le plus épeurant : le supervolcan sous le parc de Yellowstone aux États-Unis 

Caldeira de Yellowstone

La caldeira de Yellowsone avec au fond les montagnes qui sont en fait le tour de l'ancien cône du supervolcan. 

Le parc a toujours été connu pour son activité géothermique (geysers, fumerolles), mais ce n’est qu’à partir des années 1960 que les scientifiques ont compris que le parc se trouvait en fait dans une caldeira, c’est-à-dire au centre de la chambre d’un supervolcan qui s’est effondré il y a 640 000 ans lors d’une éruption monstre. Autour du parc, des montagnes peu élevées délimitent le pourtour du volcan d’origine. Mais ce n’est pas parce que le cône typique a disparu que le volcan est éteint. Au contraire. Les géologues surveillent de près les mouvements du plateau de Yellowstone afin d’évaluer la pression présente dans la chambre de magma. Une éruption de ce supervolcan aurait des conséquences désastreuses pour la planète entière, mais les scientifiques s’entendent pour dire qu’il n’y a pas de menace imminente. 

Vous aimerez aussi

Commentaires