Montréal

La criminalité montréalaise prend plusieurs visages: homicides, vols de voiture, cambriolages, agressions sexuelles... Quels sont les quartiers les plus dangereux? Certains d'entre eux pourraient vous surprendre!

 

Vous craignez davantage une agression sexuelle qu’un vol de voiture? Ce classement détaille les crimes enregistrés par les policiers entre 2011 et 2013. Après avoir établi un classement basé sur la mesure de gravité, le chercheur en criminologie et professeur à l'Université de Montréal Rémi Boivin a bâti un deuxième classement, basé sur le taux de criminalité. Il fusionne ensuite les deux classements en additionnant les rangs obtenus par chaque territoire.

 

Mercier—Hochelaga-Maisonneuve

Hochelaga

Crédit photo: Andre Vandal - Flickr

Ce poste de quartier arrive au premier rang, avec 181 agressions sexuelles enregistrées. Il est au quatrième rang des possessions d’armes, avec 38 infractions enregistrées. Enfin, il se classe au 3e rang des introductions par effraction dans une résidence privée, avec 1591 infractions.

 

Montréal-Nord

Montréal-Nord

Crédit photo: Axel Drainville - Flickr

23 tentatives de meurtre, 163 agressions sexuelles et 2 agressions sexuelles graves: ce poste de quartier arrive au second rang.

 

Saint-Michel

Saint-Michel

Crédit photo: Francis Mariani - Flickr

Vol d'automobile: ce poste de quartier est au septième rang, avec 687 infractions enregistrées. On y compte également 3 infractions de proxénétisme.

 

Saint-Paul, Petite-Bourgogne, Pointe-Saint-Charles, Saint-Henri, Ville-Émard

Ville-Émard

Crédit photo: Reb Frost - Flickr

Ce poste de quartier a enregistré 5 infractions d’agressions sexuelles armées, et 120 agressions sexuelles. Le vol de bicyclette (de plus de 5000 $) arrive au second rang, avec 6 infractions enregistrées.

 

La Petite Italie, La Petite-Patrie, Outremont (3 rues)

Entrée de la Petite-Italie à Montréal

Crédit photo: Sylvain Racicot - Flickr

Introduction par effraction dans une résidence privée: ce poste de quartier est au cinquième rang, avec 1233 infractions enregistrées; au 5e rang avec 313 vols de bicyclette, et au 2e rang des manquements aux conditions de probation avec 849 infractions.

 

Centre-Sud

centre-Sud

Crédit photo: Lyle Stewart - Flickr

Ce poste de quartier arrive ex aequo (avec Montréal-Nord) au premier rang des agressions sexuelles graves avec 2 infractions enregistrées, et ses 489 manquements aux conditions de la probation le classent au sixième rang général.

 

Montréal-Est, Pointe-aux-Trembles

Pointe-aux-Trembles

Crédit photo: Axel Drainville - Flickr

Au premier rang des incitations à des contacts sexuels (ex æquo avec le poste de quartier St-Laurent) avec 4 infractions enregistrées et au 8e rang des vols d’automobiles avec 593 infractions.

 

Saint-Laurent

Logo de la ville de Saint-Laurent

Crédit photo: abdallahh - Flickr

Ce poste de quartier cumule 16 tentatives de meurtre, 815 vols d'automobile, et 3 infractions enregistrées de proxénétisme.

 

Saint-Léonard

Saint-Léonard

Crédit photo: Axel Drainville - Flickr

Au 3e rang des vols d'automobile avec 901 infractions enregistrées, c’est surtout pour ses infractions (1245) de distribution de pornographie juvénile que ce poste de quartier se démarque.

 

Ahuntsic Ouest

Voiture de police de Montréal - SPM

Crédit photo: Flyintosh - Flickr

Reconnu pour ses vols d'automobile (838), ses 187 graffitis (infractions de 5000 $ et moins), ce poste de quartier est également au 2e rang du proxénétisme avec ses 3 infractions enregistrées.

 

Pour dresser son palmarès, le chercheur a utilisé deux variables: le taux de criminalité par tranche de 100 000 habitants, et la gravité des crimes commis dans chaque poste de quartier.

Commentaires