Sur une courte vidéo mise en ligne en 2013, on peut voir le poupon, âgé de quelques semaines seulement, entouré des quatre cobras.

Les premières images montrent l’enfant s’amusant avec les reptiles potentiellement mortels. Puis, le poupon, qui semble fatigué, se tourne sur le côté avant de s’endormir tranquillement, inconscient du danger.

Étonnamment, les cobras donnent vraiment l’impression de veiller sur l’enfant qui leur a été confié. Une fois le poupon endormi, les gardiens se dressent autour de lui. Ils semblent surveiller ce qui se passe autour de la couchette tout en décourageant, de leur présence, les personnes qui souhaiteraient s’approcher du petit être.

Plus besoin de gardienne, ni de suce, ni de doudou. Ces gardiens improvisés sont toujours disponibles. Ils ne réclament aucun salaire et conservent toujours leur sang-froid…

Vue plus d’un million de fois depuis sa mise en ligne, la vidéo suscite des réactions partagées. Plusieurs internautes ont vertement critiqué les géniteurs du bambin, les traitant « d’irresponsables ». Certains s’interrogent sur la manière utilisée par les parents pour récupérer le poupon à son réveil.

En Inde, de nombreuses personnes adoptent des cobras comme animal de compagnie. Plusieurs, dont les charmeurs de serpents, font enlever les crochets des reptiles pour écarter tout danger. Toutefois, cette ablation abrège de plusieurs mois l’espérance de vie de l’animal.

Le cobra indien, ou cobra à lunettes, est considéré comme extrêmement dangereux. À l’âge adulte, il peut mesurer plus de deux mètres. Il crache un venin neurotoxique qui paralyse les muscles respiratoires. Une fois atteint, ou mordu, un humain ne peut survivre plus de 10 heures.

Une étude réalisée en 2012 évalue à 100 000 le nombre d’humains tués par des serpents, dont la moitié en Inde.

Vous aimerez aussi

Commentaires