Les oiseaux et les machines volantes ne font généralement pas bon ménage. Mais un oiseau qui s’était coincé une aile dans un câble électrique a eu la vie sauve grâce à l’intervention d’une équipe héliportée.

Le sauvetage inusité a été effectué au Pakistan. Un oiseau qui volait à proximité d’une ligne à haute tension s’est retrouvé avec une aile coincée dans un fil électrique.

Durant plusieurs minutes, le volatile imprudent a tenté de se tirer de cette fâcheuse position, en vain. Il avait beau battre l’air de son aile libre, il demeurait prisonnier de la ligne de transport électrique.

C’est alors qu’une équipe de la Water and Power Development Authority, l’entreprise qui assure la gestion et l’entretien des services publics d’eau et d’électricité au Pakistan, est intervenue pour porter secours au volatile. Aux commandes de son hélicoptère, le pilote s’est approché lentement de l’animal en péril alors qu’un collègue était assis sur un tréteau utilisé pour l’entretien de la ligne électrique.

Même s’il était visiblement apeuré par le bruit et le déplacement d’air important causé par les pales de l’appareil, l’animal n’a eu d’autre choix que de s’abandonner aux mains de son sauveteur.

Suspendu entre ciel et terre, ce dernier a mis une quarantaine de secondes pour libérer le volatile de sa fâcheuse position. Pour ce faire, il a utilisé un récipient dans lequel il a placé l’oiseau, puis il a dégagé l’aile.

Cette opération effectuée, l’équipage s’est rapidement éloigné de la ligne de haute tension et ramené le volatile au sol. Il a été confié à des autorités vétérinaires pour obtenir des soins qui lui permettront de voler à nouveau.

Tout laisse croire que le volatile sauvé d’une mort certaine se tiendra loin des fils électriques désormais.

Les collisions entre les oiseaux et les fils électriques sont fréquentes. En Belgique, dans la réserve naturelle de Bruges, des équipes héliportées ont installé plus de 600 balises rouges ou blanches sur les fils à haute tension. Lorsqu’il vente, ces dernières font un bruit qui éloigne les oiseaux. Ce système protecteur est également utilisé en France.
 

Vous aimerez aussi

Commentaires